Histoire du bâtiment :
Édifiée en 1910 par Antoine Rossignoli, propriétaire et fondateur des hôtels Royal, Splendide et Excelsior, la villa Rossignoli abrite depuis 1944 un collège de garçons, devenu dans les années 70 un lycée mixte, puis un collège mixte.
Des extensions ont permis d’améliorer l’accueil des élèves : en 1963, création du bâtiment B ; en 1989-1990, création du CDI et de 2 salles scientifiques ; en 1993, création du bâtiment D avec des salles d’enseignement, de technologie, de musique, le Foyer, une salle de restauration pour les demi-pensionnaires, un préau, un parking et des locaux divers…
(source : Dauphiné Libéré du 22/10/1993)

Qui était Jean-Jacques Perret ?
Jean-Jacques Perret est né à Aix-les-Bains le 25 janvier 1762. Après avoir fait ses études dans sa ville natale puis à Chambéry, il part travailler à Lyon dans une maison de commerce.
En 1793, J.J. Perret se révolte contre la Convention : il doit alors fuir pour assurer sa liberté. Il part pour l’Égypte où il se livre à des spéculations commerciales et entreprend des études sur l’histoire naturelle et sur les langues orientales. Lorsque Bonaparte arrive en Égypte, il discerne les aptitudes linguistiques de Perret et le nomme interprète adjoint.
J.J. Perret revient en France en 1801 où il est nommé secrétaire du commissaire-ordonnateur Dupraz. En 1811, il s’installe à Aix-les-Bains pour soigner son père et se consacre à l’étude des Alpes, notamment le bassin d’Aix-les-Bains, les Bauges et le Semnoz.
Il meurt le 26 mars 1836 d’une pleurésie.
Ses catalogues et sa collection de plantes en herbier venant d’Égypte, de France, d’Italie et de Suisse appartiennent désormais à la société d’histoire naturelle de Chambéry.

http://www.patrimoine-aixlesbains.fr/?page=fiches&p=IA73001496