Le club scientifique publie sa « Newsletter 2 »